Rose…M’amuse !

Drapée de tes atours de paons célestes

Ta Grâce illumine mes doigts subjugués

Perdus dans ce chaos galactique aux souffles du monde naissant

Mes yeux éblouis cherchent comme dans le cercle originel

Le sens des Couleurs

 

Je vois confus les dorées enlacer les chaudes

Les froides glisser au fond du ciel écumant

Avec au front les rêves de l’ombre.

Ton bûcher éclate au firmament le halo pluvieux

Qui nargue de son cercle trop royal la terre entière

 

Je sais la flamme des langues de tes yeux

Les vacarmes du calme aquarelle de tes lèvres fumant

La gloire de tes parures lointaines

Le piège suave de tes boucles reflets des mondes inconnus

Des urbanités enfouies au faîte des cités inviolables

 

J’entends inouïs les sirènes de ton cœur

Dire des chants rituels

Et c’est là que je perds pied

Vaincu des cieux trop purs pour mes yeux d’enfant

Sandry Richard GBETEY

Athiémé, ce 03 janvier 2018.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *