Rose…M’amuse !

Drapée de tes atours de paons célestes Ta Grâce illumine mes doigts subjugués Perdus dans ce chaos galactique aux souffles du monde naissant Mes yeux éblouis cherchent comme dans le cercle originel Le sens des Couleurs   Je vois confus les dorées enlacer les chaudes Les froides glisser au fond du ciel écumant Avec au front les rêves de l’ombre. Ton bûcher éclate au firmament le halo pluvieux Qui nargue de son cercle trop royal Lisez la suite

Le cycle des temps

Les Saisons t’ont-elles dit leurs colères ? Elles qui, en dépit des séismes inconsolables Demeurent témoins des vagues millénaires Des vagues de caravelles fuyant croisades Des croisades pillant Bini à coup de pacotilles Des pacotilles ferrant des files de bêtes lilliputiennes Des bêtes au pelage de Troie feignant détresse Des détresses noyées dans les fers incandescents Abolissant toute humanité Les saisons pleureuses de la valse de césure des flammes, Les flammes des Lucioles de l’aube Lisez la suite

Lèvres maîtresses

Sur les ailes soyeuses de tes lèvres se posent voraces mes paupières En quête d’appui sur la route encore longue vers demain incertain De ton sourire éclosent mes cellules en berne Irriguées des rayons de tes yeux Je monte jusqu’au cœur de ce rameau De ce fleuve plus rageur que les lèvres énervées des mers insoumises Des mers qui inondent les soirs de mille flammes tes yeux de femme infinis J’ai de tes lèvres pivoines Lisez la suite

Comme au premier Soleil

Le brumaire du jour rituel de nous deux irradie mes fragiles souvenirs Le soleil mammaire de mes soifs aveugles disent tes peines Soleils des nuits insomniaques de nous deux Sur le mont des sommeils calcinés de tes yeux Tes yeux brasier triomphal des sillons de ton cœur Ton cœur brûlant des joies de l’embouchure   Ce jour pagaie des chaines de sables Torrent d’oasis roulant le long de la vallée de mes peurs Jour de Lisez la suite

Pire que bagne

C’est un champ de fange, à perte de vue Ce sont des étangs de fronts abêtis à coup d’abysses béants Bêtes à faire des couronnes aux bourreaux avides de sang Du sang des épaves trainant galères, misères et ruines   Pire que bagne   J’ai vu du vent acéré en sortir Pour corrompre les friselis crépusculaires Pour irriguer les comptines des fiels de classes volantes Pour terrer les rêves d’enfance   Pire que bagne   Lisez la suite

Joyeux anniversaire à l’Amie…

Quand tourne silencieux le cours du temps Nous cueillons les signes des ans pour nos cœurs Pour éveiller nos yeux à l’urgence de demain Demain nu et éternel jusqu’à nous   Ainsi brillent les nœuds de chaque pas sous la Lumière Lumière de tes perles ensorceleuses Les perles berceuses des coins de lèvres enjouées Et tes yeux fontaine de grâces Source des saveurs magiques disent l’éclat de ce jour unique Ce jour solennel où, d’un Lisez la suite

Bonne fête à ma Rose

Que de brises ont caressé mes frêles pupilles ailées Que de zèle pour ce bout de gland ! La terre qui, de toi a fait le sel des cieux Est remplie des glorieuses ondes de tes grâces   Et, en ce jour rituel Je chante cette brise gracieuse « Hosanna au plus haut des cieux » Pour toi   Pour tes yeux et leurs contours Pour tes lèvres et leurs flammes Pour tes bras et leurs brasiers Pour Lisez la suite