Lettre aux fiancés

Lettre aux fiancés

Lettre aux fiancés

Il est passé, le temps des doutes. Ils sont là, les temps de routes pavés de lys et de Roses.
Quand de leurs pas, frêles de certitude, vos yeux de chrysalide éthérés trouveront le pré animé,
gardez le calme des bourgeons orageux. Eux qui farandolent au rythme des tangos du Niagara, des vagues de Jeudi…
Vos yeux lactés des mille couleurs impériales qui tourbillonnent à l’infini mettront à plat vos clés…

Désormais, toute porte cédera aux ordres de vos ailes tissées du souffle vital des Initiés accomplis.

Les orages !
Quand ils déploieront houles et abysses, un signe suffira pour l’office conjuratoire.
Signe dans le vent, Chant pour le temps…
Tels les affligés au pied du Jéricho monumental vous ferez du chant le viatique de ce chemin de vie… Pour des milliers de saisons.
Soyez heureux !

Sandry Richard Dohounkui Gbetey, Cotonou, ce 7 novembre 2018…en hommage à l’Amour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *